arielkatowice_airbnb_lisbonne

LISBONNE #2 // où dormir à petit prix ?

Départ de Nantes à 22H20. Nous sommes arrivés un peu après 18H à l’aéroport. Autant dire que l’attente et le passage des différents contrôles fut long. Surtout pour moi qui stressait comme une malade (même si en vrai j’essayais de faire comme si tout allait bien. Au fond de moi j’envisageais juste tous les scénarii possibles et imaginables qui ferraient que je n’arriverais jamais à Lisbonne). Oui, super ambiance.

La dernière fois que j’ai pris l’avion, j’ai fais une crise d’angoisse au beau milieu du vol. Entre envie de vomir et crise de claustrophobie, mon corps m’avait salement lâché. Je n’arrivais plus a respirer et j’avais passé ma fin de vol le visage enfoui contre l’Homme, n’osant plus bouger, me demandant comment j’allais faire pour m’en sortir : 1, sans vomir / 2, sans mourir.
Lorsque l’avion avait atterri j’avais lutté de toutes mes forces pour ne pas bousculer tout le monde pour sortir en courant de cet engin de malheur.
LA PANIQUE QUOI !

15941406_10211158058764737_864937188306457881_n

Bref je ne partais pas la fleur au fusil. Tellement angoissée que j’ai oublié de prendre la moitié de mes affaires. Ce qui, pour une fille qui passe sa vie à faire des listes et à les relire est franchement comique.

Angoissée MAIS avisée, j’avais prévu mon gros ziploc en plastique, parce que soyons honnête, personne n’a envie de vomir dans un minuscule sac EasyJet en PAPIER.

Lorsque la voix du commandant de bord a retenti et qu’il avait l’air d’avoir fait la ribouldingue avec tout l’équipage j’ai pas franchement fait la maligne.
Mais contre toute attente, les choses se sont plutôt bien passées :)
Bon, il faut dire que j’avais mis toutes les chances de mon côté. Bien dormi la veille, bonne hydratation, un ventre plein, un départ en fin de journée (je ne sais pas vous, mais les départs où je dois me lever à des heures indécentes, ça a juste le don de me coller la nausée), un lecteur mp3 histoire de me relaxer, ma liseuse au cas où…Ah et je m’étais aussi gavée de médocs anti mal de transport.

Je ne prends jamais de médocs, alors là, il y avait intérêt que ça fonctionne !

Arrivée à l’aéroport de Lisbonne. Je nous avais trouvé un logement AirBnb pas cher dans le quartier de l’Alfama. Pour nous y rendre, nous avons opté pour un UBER. Sauf que la zone UBER est différente de la zone de taxi se trouvant juste devant la sortie. Notre hôte, André, très prévenant, nous avait alerté sur ce point. Nous nous mettons donc en quête du Terminal 1.

 

 

Ce fut laborieux. Note pour plus tard, le Terminal 1 se trouve à droite de la zone d’arrivée Terminal 2. Il n’y a aucun panneaux à l’intérieur (et pour cause, le Terminal 1 est relatif à la zone des départs).
Uber Aéroport > Alfama = 8 euros.

Notre hôte, fut parfait en tout point. Hyper réactif, nous avons échangé pas mal de mails avant le départ. J’étais un peu gênée de débarquer à 23H chez lui. Mais il m’a parfaitement mise à l’aise sur ce point et m’a donné pas mal de renseignements sur comment venir, où prendre des tickets de métro etc…Pour le coup c’est vraiment top de connaître une personne du coin.
Il est venu nous chercher devant le Musée Do Fado et nous a fait visiter le petit appartement où nous allons séjourner.
Lui et son compagnon habitent au dessus. Ils nous avait préparé un chouette plateau de bienvenu avec du vin et des petites pâtisseries. Une attention très appréciable. Nous avions grand faim.

Ce n’est pas l’appartement le plus lumineux qui soit (dans ce quartier, au rez-de chaussé, c’est quasi mission impossible, les rues sont trop étroites), mais il est parfait pour y dormir quelques jours.

arielkatowice_airbnb_lisbonne arielkatowice_airbnb_lisbonne_dormir arielkatowice_airbnb_lisbonne_dormir-2 arielkatowice_lisbonne_dormir_pas_cher arielkatowice_lisbonne_dormir-pas_cher
L’appartement en lui-même est assez atypique mais tout à fait convenable pour passer quelques jours.
Seul bémol, il n’y a quasi pas de fenêtres, mais les rues sont tellement étroites (la particularité de ce quartier) que la lumière aurait de toute façon du mal à rentrer.

Niveau insonorisation, l’appartement me fait un peu penser au dessin de Cha BD :

iberealles1

Haha mais bon, ça ne me dérange pas plus que ça. J’ai quand même déjà vécu dans un ancien magasin de vespa, en simple vitrage, au rez-de-chaussé, sur une rue passante (surtout à 3H du mat haha), avec un arrêt de bus à 1m50 de mon lit. Alors bon, on peut dire que niveau bruit, je m’en fiche un peu :D
Je trouve ça même réconfortant quelque part.
Au moment où j’écris ces mots, 1H30 du mat, une personne est entrain de trainer une poubelle (sur des pavés), j’ai juste l’impression qu’il se tient au bout du lit.

Haha mais bon, si l’on cherche le calme, on ne prend pas d’appart en plein centre ville.

Hâte de découvrir la ville demain matin !

Retrouvez les autres articles sur Lisbonne ici :
Lisbonne #1 – Coup de tête, départ pour Lisbonne
Lisbonne #3 – Ou comment apprivoiser la ville
Lisbonne #4 – Lisbonne & Sintra, de Château en Palais
Lisbonne #5 – Gourmandises & Déambulation

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentez avec Facebook

comments

3 Comments

  • princesse pivoine 7 février 2017 at 10 h 54 min

    Haha ! Merci pour l’indication pour trouver le terminal 1, ça va bien me servir je pense ! Sinon, je n’ai jamais utilisé UBER, et je me dis que pour rejoindre l’hotel ça peut nous revenir moins cher que le metro(on part à 3)… ça se passe comment stp ? Il faut reserver longtemps à l’avance ?

    Reply
    • arielkatowice 7 février 2017 at 11 h 14 min

      Haha oui, va bien sur la droite (nous on s’est carrément paumé dans un parking en voulant prendre un ascenseur…Ce n’est PAS le chemin, qu’on se le dise :D).
      Il n’y a pas (ou alors je n’ai pas vu) de panneaux à l’intérieur pour indiquer le Terminal 1 (par contre, il y en as dehors…). Tu me diras si mes indications t’ont servi :D

      Pour UBER, c’est super simple. Une fois que tu es prête, tu te connectes à l’appli avec ton GPS.
      Tu rentres l’adresse où tu souhaites aller, et tu visualises sur une carte en temps réel le taxi qui peut te prendre.
      Tu as une petite bulle qui t’indique dans combien de temps il peut arriver et pour combien tu en auras. Il te suffit d’accepter la course. C’est souvent assez rapide (entre 3 et 10 minutes grand max). Et tu peux suivre le trajet du taxi sur la map de l’application.
      Si à l’inscription tu rentres mon code de parrainage : 5rkd53jzue tu auras, il me semble, une réduc sur ta première course (5€ ? course gratuite ? Je ne sais pas…)
      A oui, et il faudra aussi que tu relies ton compte UBER à ton compte PAYPAL.
      Avec UBER, tu n’as pas d’échange d’argent cash.
      C’est pratique de ne pas avoir besoin de téléphoner, de payer en cash. Et au moins, le GPS te localise, donc pas besoin de chercher à expliquer où tu es (j’avoue, ça c’est pas mal lorsque tu ne parles pas des masses la langue)
      Pour le prix du métro, je ne pourrais pas te dire, je ne l’ai pas pris…UBER c’est un peu la solution de facilité c’est vrai…

      J’espère que tu vas t’éclater !! (mais je n’en doute pas :p)

      Reply
      • princesse pivoine 7 février 2017 at 12 h 12 min

        Merci bcp pour ta réponse complète ! Si j »utilise Uber, je prendrai ton parrainage :D

        Reply

Leave a Comment