arielkatowice-san-francisco-painted-ladies

4 jours à San Francisco

11h de vol plus tard, nous atterrissons sur le sol Américain.

Entre lire et mater des séries, je n’ai pas vu le temps passer. Durant le vol, nous avons partiellement assisté à l’éclipse solaire du siècle aux US (tout un événement chez eux !)

Commence alors la partie que nous redoutons le plus…

L’immigration !

Même si à priori, nous avons tous les papiers nécessaires en notre possession, je ne peux m’empêcher de stresser. D’autres avions sont arrivés en même temps et nous sommes des centaines à faire la queue en attendant le précieux « Welcome to America »

Les papiers nécessaires

  • Le passeport, qui doit également être valable pour le retour,
  • L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization). La demande se fait en ligne (en français !). Les questions sont simples (êtes-vous terroriste…) mais gare à vous si vous cochez une mauvaise case par mégarde ! Facultatif, il faut également fournir ses réseaux sociaux. On obtient la réponse dans l’heure. Prix : 14$/personne. Attention, il existe moult sites qui vous ferrons payer des taxes supplémentaires. Le bon site est celui-ci : www.esta.cbp.dhs.gov/esta
  • La feuille de route avec nos points de chutes approximatifs (pas forcément besoin d’une feuille, mais il faut savoir expliquer…ça va plus vite comme ça)
  • La déclaration de marchandises que l’on nous remet dans l’avion.

Deux files : la première pour les passagers déjà venus aux USA, eux passent sur des machines électroniques. L’autre, pour les noobs comme nous qui devrons attendre 2H.

Nous nous retrouvons avec un douanier qui nous pose tout un tas de questions assez basiques, du style, « quel est votre métier ? », « que venez-vous faire ici ? », et vu nos gueules, si on va au Burning Man !

On sort notre plus bel anglais…

Douanier : « What is your job ? Quel est votre métier ? »

Moi : « Graphic Designer »

David : « Soldier » (Militaire)

Douanier : « Whaaaat? »

David, avec l’accent plus prononcé : « Soldier »

Douanier : « Surgeon? » (Chirurgien)

David : « No! Soldier! » (en mimant)

Douanier : « Ah! Soldier! » (même prononciation…)

OK-KEY -.-

Well done, le douanier nous prend en photo, prend nos empreintes et nous rend nos passeports, nous récupérons nos valises…
A nous San Francisco !

ou dormir à san francisco

Jour 1+1 (l’arrivée à SF donc)

Pour la première nuit, nous logeons au Nineteen 06 Mission dans un hôtel du côté de Mission district. Le quartier est un peu triste avec beaucoup de sans-domiciles vivant partout. Les parcs sont remplis de tentes, des abris de fortune s’étalent le long des rues. C’est assez impressionnant.

Beaucoup de quartiers de San Francisco sont comme ça. On y voit souvent des rangées de voitures blindées d’affaires. On comprends vite que les gens dorment dedans. En même temps les loyers sont plus chers qu’à Paris…Alors ce n’est pas trop étonnant…

Le Nineteen 06 Mission est entre l’auberge de jeunesse et l’hôtel. Vraiment sympa, super propre (avec un bow window <3). Les salles de bains sont communes, un jardin parfait pour y passer du bon temps, le petit dej buffet est inclus (et très bon !) et l’accueil est top ! Merci Alvaro !

Premier burger au Burger Joint ! Notre anglais approximatif nous a fait commander une « root beer ». Note pour plus tard, il ne s’agit nullement d’une bière mais d’une boisson au goût de médicament avec la couleur du coca :D

On ne nous y reprendra plus !

arielkatowice-san-francisco-burger-joint

Bon à savoir

Pour rejoindre le centre ville de l’aéroport, il faut prendre le BART.

C’est une ligne de métro.

Il en existe 2 sortes à SF : BART et MUNI (un peu comme la SNCF et la RATP).

Le BART dessert les grosses destinations (comme un TER). Le MUNI, c’est tout le réseau de Bus, Tram et Cable Cars.

Vous pouvez acheter une Clipper Card à recharger (3$ en borne), c’est l’équivalent d’un pass Navigo à Paris, valable sur le BART et sur le MUNI.

Pour info, 7$ l’aller pour faire Aeroport > Mission.

Par contre, cela peut revenir cher, car ce n’est pas un forfait. Ce sera donc, comme acheter son ticket à chaque fois.

Si vous prévoyez de prendre beaucoup le métro, ou le Cable Cars (7$ !), le mieux reste de prendre un pass MUNI. Je n’ai pas les tarifs en tête car nous nous sommes déplacés à pied (et un peu en Uber), mais une application est disponible sur smartphone. Il vous faudra tout de même prendre un ticket pour quitter l’aéroport, car le pass n’est pas valable sur le BART.

arielkatowice-san-francisco-mission-district

Après un tour rapide du quartier, ci-dessous, Dolores Park , nous luttons péniblement jusqu’à 19H, heure locale, avant de nous écrouler. La journée fut l’une des plus longues de notre vie. C’est très bizarre de vivre 2 jours dans la même journée. Et assez rigolo de se réveiller à 3H du mat, frais comme un gardon ! (edit : c’est cool au début…au retour ça l’est beaucoup moins)

arielkatowice-san-francisco-dolores
arielkatowice-san-francisco-vieille-americaine
arielkatowice-san-francisco-airbnb-alamo-park

J2 – Notre maison pour 4 jours !

Bienvenue à Alamo Square !

Un quartier vraiment beau. C’est dans ce coin que vous pourrez voir le plus de maisons de style victorien ou édouardien. Des maisons colorées typique San Francisco.

Il ne reste qu’une petite partie de ces maisons à SF, la plupart ont été détruite lors du tremblement de terre et de l’incendie de 1906.

Les plus célèbres d’entre elles sont les « Painted Ladies« . 7 dames peintes construites au 19e siècle sur le même modèle architectural.  C’est un peu le passage obligé de cette ville même si on en trouve également dans les quartiers restés dans leur jus comme Haight Ashbury.

 

Nous sommes en colloc avec 4 personnes dans une maison trouvée via Airbnb.

 

La chambre est niquel et tout est fait pour que nous nous sentions bien ! La maison possède un digicode, du coup, nous sommes totalement autonome.

arielkatowice-san-francisco-dormir
arielkatowice-san-francisco-dormir-alamo-square

On a vu plus petit pour une cuisine AirBnb :D

arielkatowice-san-francisco-alamo-square
arielkatowice-san-francisco-victorian-house
arielkatowice-san-francisco-maison-victorian
arielkatowice-san-francisco-maison victorienne
san-francisco haight ashbury

Haight Ashbury, berceau du « Summer Of Love » des années 60. Vivait là, entres autres, Janis Joplin, Jimmy Hendrix…Les loyers étaient très bas, les drogues psychédéliques avaient la cote, la nourriture distribuée. Cela devait être une époque sacrément folle !

 

Je n’ai pas de mal à imaginer les héros d’Armistead Maupin dans ce quartier. (même si les Chroniques à San Francisco se déroulent dans les années 80 !)

 

On y retrouve aujourd’hui des magasins undergrounds, de la fripe vintage à prix d’or en en veux-tu en voilà, des énormes magasins de vinyles… Il y flotte un air de Nag Champa et de marijuana. Le quartier est agréable, un peu crazy dans son esthétisme hippie, même si l’esprit est désormais plus ou moins mainstream.

J’ai trainé David pour bouffer des burgers vegan, et c’était trop bon (mais il ne l’avouera jamais )

arielkatowice-san-francisco-architecture
arielkatowice-san-francisco-quartier-hippi
arielkatowice-san-francisco-conservatoire-fleurs

Gros coup de cœur pour le Conservatoire de Fleurs !

Une immense serre avec des papillons et des tas de plantes carnivores

Moi qui adore ça, je suis servie !

Bon à savoir

  • Lieu : Golden Gates Park
  • Prix : 8$
  • Ouvert du Mardi au Dimanche de 10H à 16H30
arielkatowice-san-francisco-conservatory-flowers
arielkatowice-san-francisco-conservatoire-de-fleurs
arielkatowice-san-francisco-conservatory-of-flowers
arielkatowice-san-francisco-plante-carnivore
arielkatowice-san-francisco-young-museum-vue

Du Conservatory of Flowers nous ne sommes pas loin de la tour du Young Museum qui est un super point de vue à 360 de la ville.

L’accès y est également gratuit.

arielkatowice-san-francisco-twin-peaks

La magnifique (mais froide) vue en haut de Twinpeaks !

Ce jour là nous avons eu beaucoup de chance car la vue était dégagée. Le lendemain le brouillard nous aurait empêché d’en profiter.

Note pour plus tard, ne pas mettre de jupe patineuse en plein vent, au risque de se la jouer Marilyn devant un plein car de japonais Il fait également super froid en hauteur !

 

Pour y monter, le mieux c’est de prendre un Uber (si vous n’avez pas de voiture). Il vous emmènera directement en haut, au contraire du bus. Sinon il y a toujours la possibilité de grimper ;)

arielkatowice-san-francisco-pier

Jour 3

Le brouillard est tombé sur SF. Pas de bol pour nous qui avions prévu de voir le pont !
En même temps, ce n’est pas comme s’il ne nous restait rien à voir à la place…
Aujourd’hui nous traverserons San Francisco en large et en travers. Union Square, Financial Disctrict, Chinatown, Pier…

arielkatowice-san-francisco-gratte-ciel
arielkatowice-san-francisco-airbnb-Financial-disctrict
arielkatowice-san-francisco-financial-district-hummer
arielkatowice-san-francisco-pier-lion-mer

Les fameux lions de mer sur le ponton de Pier39. Ils se dorent la pilule sous le ciel gris devant des milliers de curieux. Pier c’est mignon, mais putain, on est pas les seuls !

Un truc cool qui peut être sympa à faire sur les quais, c’est un grand hangar rempli de TRÈS vieux jeux (bornes d’arcades manuelles, miroir déformants, Choixpeau d’Harry Potter et autres fantaisies).

Ah ! Et aujourd’hui on a testé la chaîne In’n’Out. A ce jour les meilleurs burgers de fast-food que l’on ai mangé de notre périple (mais affaire à suivre…David vous prépare son top 3 ! C’est que l’on a travaillé dur pour tous les tester :D)

Comme l’a dit un grand homme, LE GRAS C’EST LA VIE !!

arielkatowice-san-francisco-pier-lion-de-mer
arielkatowice-san-francisco-quai
arielkatowice-san-francisco-pompier
arielkatowice-san-francisco-cable-car
arielkatowice-san-francisco-airbnb-olding

Jour 4

Yeah ! Aujourd’hui, on a rendez-vous à la holding de AirBnb pour donner notre avis sur un projet.
Les bureaux sont incroyables !!! 2000 employés, donc forcément c’est énorme. Ambiance start-up à la Google.
Comme indiqué les photos sont interdites, du coup, ben…vous ne verrez pas les super distributeurs de bières, il faudra vous contenter d’une photo de nos badges haha :D Désolée les copains !
Oh ! Et on a vu les super boss de chez AirBnb…34 ans les mecs…OKAY
!

arielkatowice-san-francisco-pont-rouge

Youpi ! Le fog n’a pas recouvert tout le pont ! Même si je l’avais vu en photo des tas de fois, c’est réellement impressionnant de le voir en vrai !

Le coin dégueule de touristes, la bonne idée, c’est de descendre un peu plus bas…

 

…Jusqu’à Fort Point qui est juste sous le pont !

La vue y est incroyable, le vent et la mer qui tape contre également ! On s’accroche à notre slip pour ne pas s’envoler !

arielkatowice-san-francisco-pont
arielkatowice-san-francisco-fort-point-baie-pont
arielkatowice-san-francisco-fort-point-baie
arielkatowice-san-francisco-fort-point
arielkatowice-san-francisco-decouverte

Monter, descendre….monter, descendre…Heureusement que c’est beau haha !!
Au fond c’est Alcatraz !

arielkatowice-san-francisco-alcatraz

Voilà ! J’espère que ce petit périple à San Francisco vous aura plu ! N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires si besoin d’un petit coup de main pour votre roadtrip !
Dans l’article suivant, nous prendrons la route jusqu’à Santa Cruz…See you !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentez avec Facebook

comments

2 Comments

  • Pin'k'up 19 janvier 2018 at 20 h 04 min

    Je garde précieusement le lien de ton article pour le jour où on mettra les pieds à San Francisco. On peut toujours rêver! ^^

    Reply
    • arielkatowice 21 janvier 2018 at 22 h 17 min

      Mais oui ! Il faut toujours rêver !! :)

      Reply

Leave a Comment