rhyolite ville fantome nevada

Rhyolite, ville fantôme du Nevada

Sortie de la Death Valley, bienvenue dans le Nevada.

À mesure que nous roulons, seuls, au milieu de rien, nous passons du soleil cuisant aux nuages noirs. Sur la gauche, une petite route indique : « Rhyolite »…Encore une ghost town désertée après la ruée vers l’or…

Il ne nous en fallait pas plus pour faire un arrêt.

nevada road
nevada
rhyolite ghost town nevada
arielkatowice-rhyolite-ghost-town
arielkatowice-rhyolite-union-jack

Rhyolite, à contrario de Bodie, est une ville fantôme complètement à l’abandon. Il y a des barrières autour des bâtiments, mais à mon avis, c’est plus pour sécuriser les visiteurs des effondrements que pour protéger les vestiges.

Il ne reste plus grand chose…Une maison faite de bouteilles, la carcasse d’une école, un casino…Difficile d’imaginer que plus de 5000 personnes ont vécu ici en 1908.

rhyolite-nevada
arielkatowice-rhyolite-nevada-maison-bouteille

L’histoire raconte que la mine ayant été surévaluée, les investisseurs ont fini par s’en détourner et les gens partir aussi vite qu’ils étaient venus.

J’ai lu que Rhyolite avait été pressenti pour devenir le nouveau Chicago…Comme quoi, il en faut vraiment peu pour qu’une ville ne meurt.

arielkatowice-ville-fantome-usa
arielkatowice-rhyolite-ghost-town-cimetery

Le ciel est gris, il y a du vent, il flotte, personne aux alentours. La ville est glauquy comme on aime !

On visite le cimetière au moment où une tempête de poussière se déchaine littéralement sur nous. Pile poil pour se mettre dans l’ambiance !

arielkatowice-rhyolite-death-valley
arielkatowice-ville-fantome-expo
arielkatowice-rhyolite-roadtrip
arielkatowice-rhyolite-fantome

Musée à ciel ouvert et gratuit. On y retrouve des œuvres d’Albert Szukalsi, un artiste polonais. Notamment, la Cène…version fantômes ! Le décor s’y prête bien…!

arielkatowice-rhyolite-fantome-ville
arielkatowice-rhyolite-pionner-nevada

Next stop pour faire le plein d’essence, Beatty, ville des chasseurs d’ovnis. Alors cette ville, proche de la zone 51, c’est carrément l’ambiance qui est lourde. Les gens sont freaky, tellement qu’on croirait voir des acteurs jouant leur propre rôle à chaque passage de touristes.

A mon avis les essais nucléaires ont laissé pas mal de séquelles

Cette ville a un coté creepy que ça en est fascinant haha ! Nous ne regrettons pas du tout d’être passé dans le coin (même si, avouons-le, y dormir nous tentait beaucoup moins)

arielkatowice-beatty-motel-zone51
arielkatowice-beatty-motel-alien

Essayer d’entrer dans la zone 51 pour bouffer un Mcdo, ça c’est fait !

À 70 miles de Vegas, une vieille fringale nous fait démarrer notre appli chasseuse de burgers (Hungry Now!) et nous indique Mercury, une petite ville où se trouve un Mcdo qui, sur le coup, nous parait être un bon dealer de gras !

Ni une ni deux on quitte la grande route et nous voilà sur une voie toute droite, paumée dans le désert face à des panneaux sans réelles interdictions sauf celle de prendre des photos..

2 miles plus loin d’autres panneaux, encore plus gros. On commence a capter que ce n’est pas normal-normal cette histoire. Sommes nous ENFIN arrivés à notre goal qu’est la Zone 51 ? Notre anglais approximatif est une bonne excuse pour continuer l’air de rien..

arielkatowice-zone51

Quand soudain tout s’enchaine, des panneaux à foison, informant des déclarations de matières explosives, des fouilles, des trucs qu’on ne comprend pas…enfin tout ce qu’il faut pour nous mettre la pression !

Pas moyen de faire demi-tour sur cette foutue route de pécores aux bas-côtés instables et avec des pickup gigantesques qui nous croisent ! Mais qu’est-ce qu’on fou lààà !?

L’interdiction précédente concernant les photos nous empêchant de toucher nos portables pour prendre des infos, nous continuons l’air de rien une fois de plus…

Au bout de quelques miles, on se retrouve finalement devant un check-point énorme à l’américaine et un petit parking sur la droite où forcement nous faisons demi-tour tout en essayant d’avoir l’air le plus naturel possible.

A partir de là, l’œil rivé dans le rétro on serre les fesses en se disant que notre manœuvre bien louche allait forcement entrainer un petit contrôle des familles par de gros 4×4 noirs ! Avec le job que fait David, je nous voyais déjà devoir justifier que nous n’étions que d’innocents touristes en manque de burgers.
Les gars n’auraient surement pas trouvé ça drôle, on aurait fini au trou et personne ne nous aurait retrouvé…DISPARUS  AU MILIEU DE LA ZONE 51 (ça en jette quand même !).

Quelque dizaines de miles plus loin nous traversons une base de l’US Air Force et sous un pont, deux 4X4 de la Highway Patrol semblent en attente pour pécho des inconscients…mais non…ça ne sera pas encore pour nous !

On peut ENFIN souffler après ce petit coup de stress qui est plutôt drôle maintenant (sur le coup on ne faisait pas trop les malins)

La prochaine fois on fera l’impasse sur Mercury et on vous déconseille de quitter la road95 même pour un pipi en bord de route, ça craint, il y a des miradors, des antennes sur les montagnes enfin bref la total dans cette zone du pastis (51) ^^

Cette fois, cap sur Vegas !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentez avec Facebook

comments

2 Comments

  • Pin'k'up 18 mars 2018 at 12 h 01 min

    Un vrai décor de film !! Juste dingue!

    Reply

Leave a Comment