arielkatowice-californie-ville-fantome-bodie

Californie // Bodie, la ville fantôme

On se retrouve aujourd’hui sur le versant de la Sierra Nevada…Dans une petite ville aujourd’hui inhabité…Bienvenue à Bodie, la ville fantôme !

À la sortie de Yosemite, la chaleur grimpe d’un coup. Nous n’avons plus les arbres pour nous abriter…Les terres sont plus arides.

Bodie se trouve au bout d’une piste, pas forcément facile à trouver sur le GPS. Il s’agit d’un State Park, donc l’entrée est payante (16$ entrée+guide papier)

bodie-californie
arielkatowice-bodie-state-park

Bodie

Il y avait de l’or ici !

A la fin du 19e siècle, c’est la ruée !

Les quelques mineurs en quête de fortune (on se demande bien comment leur est venu cette idée…Par 40 degrés au soleil, il faut en vouloir) sont vite rejoint par des milliers d’autres. La Standard Mining Company exploite le filon et c’est ainsi qu’en 1879, ils sont plus de 8500 personnes (familles entières) à habiter Bodie.

La vie est rude. La vie de mineur est rude. Les hommes se plongent dans l’alcool pour supporter les conditions. On compte à une époque 65 saloons !

Bodie a très mauvaise réputation, entre hold-up, règlements de comptes, fumerie d’opium, jeux d’argents et bordels c’est le farwest comme on se l’imagine (plein de cowboys en ‘tiag qui doivent sentir le bouquetin quoi ! :D ).

L’affaire marche tout de même bien pour la Company puisqu’ils réussirent à extraire tout de même 15 millions de dollars en 25 ans.

arielkatowice-bodie-ville fantome
arielkatowice-bodie-ghost-town
bodie-californie-urbex visite
arielkatowice-bodie-ville-fantome-mineur
arielkatowice-bodie-ghost-town

La mine finit par s’épuiser, et avec elle, les habitants.

Aujourd’hui on retrouve encore les vestiges de cette vie.

En passant devant certaines maisons, on remarque que les gens ont du partir précipitamment. Il reste tellement d’objets ! C’est un peu comme si l’on trouvait encore la table mise, la nourriture prête à être manger.

Quel enfant partirait sans son jouet ? Pourquoi ont-ils laissé leurs voitures ? Pourquoi y a-t-il encore des bouteilles pleines dans le saloon ? La salle de classe n’a pas bougé…Il ne manque que les enfants.

C’est très perturbant. Comme si la vie s’était arrêté d’un coup.

On peut visiter certaines maisons, pour d’autres, il faut regarder par la fenêtre crasseuse, comme les voyeurs d’une époque révolue.

On y trouve saloon, magasins en tout genre et même une pompe a essence !

C’est assez fou de se dire que des gens ont vécu ici, au milieu de nul part.

Quelques rangers vivent à l’année ici et entretiennent le site.

arielkatowice-bodie-ville-fantome-mineur
arielkatowice-bodie-ville-abandonne
arielkatowice-bodie-ville-mineur-urbex
arielkatowice-bodie-californie-
arielkatowice-bodie-ville-mineur
arielkatowice-bodie-ville-fantome-californie
bodie-state-park
arielkatowice-bodie-fantome-mineur-urbex

Bodie meure définitivement dans les années 40 suite à deux incendies (dont un provoqué par un petit garçon de 2 ans qui jouait avec des allumettes…Dans une ville toute en bois, c’est quand même con !).

Welcome to Bodie, the ghost town!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentez avec Facebook

comments

2 Comments

  • Aurore 6 février 2018 at 23 h 31 min

    Je n’entends que des bonnes choses de cette visite, un lieu hors du commun. J’ai hâte de le découvrir par moi-même :)

    Reply
    • arielkatowice 7 février 2018 at 8 h 07 min

      Mais oui ça vaut trop le coup !
      :-)

      Reply

Leave a Comment