arielkatowice-grand-canyon-Desert-View-Watchtower

Grand Canyon et route 66

Le pitch : en gros on se la raconte un peu sur la route 66.

Nous vous avons laissé en territoire Navajos. Aujourd’hui, nous partons pour le Grand Canyon !

Départ de Monument Valley vers 11h, donc assez tard…Mais le besoin de dormir était le plus fort ! La chaleur, la route, l’enchainement des parcs sans prendre réellement le temps de nous poser…17e jour de roadtrip et nous commençons à fatiguer sévère.

http://www.arielkatowice.com/wp-content/uploads/2018/06/arielkatowice-grand-canyon-grandview-point.jpg

Grand Canyon

Pas facile d’écrire cet article, car soyons honnête, ce n’est pas le parc que nous avons préféré. Bon, c’était clairement de notre faute, car tout comme Bryce Canyon, nous ne sommes restés qu’une seule nuit. Et encore ! On est arrivés vers 16H sur place. Pas le temps donc de s’enfoncer dans les profondeurs à la recherche de la petite pépite.

Du coup, on a vu quoi ? Des endroits qui dégueulaient de touristes tous les 10m le long de la route. Bravo le veau ! On a vu mieux pour se taper un délire « alone in Arizona ».

On ne va pas cracher dans la soupe hein, c’est foufou malgré tout, et je pense qu’on aurait vu ce parc au tout début, notre avis aurait été surement très différent. Mais là, je crois que la patience nous a manqué et on est carrément passé à côté. Il nous faudra un nouveau roadtrip pour aller au fond des choses !

arielkatowice-grand-canyon-quel-cote
arielkatowice-grand-canyon-kaibab-plateau

Arrivant par le sud-est, le premier stop, c’est la « Desert View Watchtower », une tour en pierre avec une vue panoramique sur le canyon. C’est gigantesque, on a du mal a en voir le bout. C’est le moment qu’a choisi David pour me parler du crash qu’il y a eu, ici, il y a 62 ans. Deux avions sont rentrés en collision avant de s’écraser au fond du canyon. 128 morts. Ambiance ambiance…

La suite, ce fut le long du Colorado jusqu’à notre camping. Quand je re-regarde la carte, je me dis, que vraiment, nous n’avons rien vu ! Les petits joueurs…

arielkatowice-grand-canyon-grand-view-point

David ne voulait pas prendre la pose…Heureusement qu’un chinois passait par là

Ce soir, nous dormons au Mather Campground, un camping énorme en plein cœur du Grand Canyon Village. Le bon plan, comme à chaque fois, c’est de réserver un emplacement en bout de « boucle ». Il y a moins de passage (voir carrément personne).

Allumer le feu, manger des ficellos (les bâtonnets de fromage qui s’effilochent !) et de la viande séchée, boire quelques bières = les rituels du soir. Cette fois, c’est une biche et son cerf qui passent tranquillou à 5m de nous !

En parlant de bières, le market du Grand Canyon Village en propose pas mal de différentes ! Évidemment, surtout des IPA…On a pas pu tout tester haha !!

21h, au bout du rouleau et trop crevés pour monter la tente, nous dormons dans la voiture.

arielkatowice-grand-canyon-mather-campground
arielkatowice-grand-canyon-village-camping

Levés avec le soleil, on a pas fait de vieux os. Aujourd’hui la route sera longue. On va en bouffer de l’asphalte !

On redescend vers le sud, sortie Tusayan. Point de chute, le désert de Joshua Tree, à 6h de là selon Google Map, on mettra la journée.

La route 66

Étape bien connue de cet itinéraire, Williams > Kingman, 120 miles, petite portion de route de la Mother Road, mythique !

arielkatowice-arizona-route-66-

Les panneaux de signalisation sont peint directement sur le sol. On évite ainsi les vols et ça fait le bonheur des petits instagrammeurs fous !

arielkatowice-route-66-que-faire

De Chicago à Los Angeles, plus précisément, Santa Monica, le route 66 s’étend sur 3600km, traverse 3 fuseaux horaires et 8 états : Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau Mexique, Arizona et Californie.

Bref, l’itinéraire de la route 66 c’est ça :

La route 66 c’est une route historique !

A l’époque, le réseau routier américain est tout pourri, fait de chemins de terre, dès qu’il pleut c’est la galère. Niveau image, ce n’est pas trop à la hauteur non plus pour se la raconter. En plus, en 1908, Henry Ford lance la première voiture produite en série. Ça veut dire, plus de voitures sur les routes. Il faut donc faire quelque chose !

Au début, chaque état s’organise de son côté, c’est un peu la fête. Puis, en 1921, l’état fédéral reprend le truc à la base pour gérer un réseau global.

Une carte et bim bam boum, ils décident de donner des numéros aux routes, plus simple que des noms. Les américains aiment bien les trucs carrés, il n’y a qu’à voir la découpe du pays ! Les routes les plus importantes ont des numéros inférieurs à 100. Les nombres impairs sont les routes allant du Nord au Sud et les nombres pairs les routes allant d’Est en Ouest.

BREF ! Évidement, comme partout, les lobbies de l’époque font tout pour que la route passe devant leur usine/magasin. C’est quand même une visibilité non négligeable ! Alors ça se tire dans les pattes. Tout le monde se bat également pour que leur route ai un numéro sympa (si possible avant 100, c’est quand même plus la classe).

A la base, la route 66 aurait du s’appeler la route…60 ! Mais bon, d’autres villes étaient sur le coup et le choix fut porté sur 66..ça a quand même plus de gueule !

1926 c’est la date officielle de l’ouverture de la 66. 1/3 de la route est bitumée.

Il y a même une course d’organisée pour promouvoir la route ! Oui oui, un marathon complètement dingue de Los Angeles jusqu’à New York ! 5500 km ! Normal…

300 personnes se sont lancés le défis, 30 se retrouvent à l’arrivée…Le gagnant aura mis 82 jours…OKAY !

Perso, ça me fait un peu penser à Marche ou Crève de Stephen King.

arielkatowice-route-66-panneau
arielkatowice-route-usa-williams
arielkatowice-route-66-williams

La fin officielle de la route 66 ?

Durant la seconde guerre mondiale, Eisenhower, qui est à l’époque général des armées, revient d’Europe avec une grande admiration du réseau routier allemand. Le transport de troupes se fait super vite, il lui faut ça pour son pays ! Ça tombe bien, il devient président alors il lance la construction d’un réseau d’autoroutes. Il double le réseau routier déjà existant. C’est plus moderne, ça va plus vite, c’est moins slow travel quoi ;)

Du coup la route 66, disparait petit à petit. On enlève les panneaux, terminé on remballe !

arielkatowice-route-usa-seligman
arielkatowice-route-66-a-moto

Et maintenant ?

Morte, mais pas pour tout le monde ! La route 66, c’est devenu mythique. Dans l’imaginaire collectif, c’est un des symboles de l’Amérique old school. Quel motard n’a pas envie d’enfourcher sa Harley pour la parcourir ?

Le seul soucis, c’est que pour la suivre apparemment c’est un peu la chasse au trésor. Il y a pas mal de portions qui ont disparu…La 66 n’apparait même pas sur les cartes. Nous aurons l’occasion de voir ça de nos propres yeux, puisque nous la prendrons l’année prochaine !

arielkatowice-route-66-vieille-voiture
arielkatowice-route66

Le genre de caravanes que l’on peut croiser à la station essence…Toi aussi part en vacances avec tes 3 chevaux :D !

arielkatowice-route-66-motel-enseigne-lumineuse
arielkatowice-route-66-arizona
arielkatowice-mother-road-seligman

La portion Williams-Seligman est l’une des portions les plus faites, notamment par les roadtrippeurs faisant Grand Canyon-Los Angeles. C’est touristique, mais un passage obligatoire pour nous !

On a adoré ! Vieilles bagnoles, shop où acheter des plaques métalliques, des tee-shirts de la route. On fait le plein, notre valise ne passera jamais dans l’avion !

Retour en voiture, direction Joshua Tree !

arielkatowice-route-66-que-voir
arielkatowice-mother-road-williams
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentez avec Facebook

comments

3 Comments

  • Carolane 23 juin 2018 at 18 h 46 min

    Hello ! Quel road trip splendide !
    J’aimerais moi aussi, un jour, faire ça dans ma vie.. :)
    Bisous

    Reply
    • arielkatowice 23 juin 2018 at 19 h 46 min

      :) :) C’est vrai qu’on a eu beaucoup de chance de pouvoir réaliser ce rêve !

      Reply
  • Sam 25 juin 2018 at 5 h 55 min

    C’est magnifique! Vraiment une belle expérience.

    Reply

Répondre à Carolane Cancel Reply